Couverture provisoire

Quoi ?

Une jeune femme, étudiante comme les autres, se retrouve coincée dans son studio suite à une invasion de zombies. Habituée des journaux intimes en tout genre, elle commence à relater l'évolution de la maladie au jour le jour, mais également ses décisions et celle de son entourage. Jour après jour donc, on peut découvrir l'espoir se briser en elle, pour laisser place au doute, la colère, la peur,... Bien loin des héroïnes pleine de courage comme on en voit trop souvent, Lane est la spectatrice d'un monde qui la dépasse, la spectatrice de sa survie dans un monde devenu bien sombre...  J'espère faire de cette histoire un univers fort, touchant et au moins aussi prenant que purent l'être mes premiers romans.

 

C'est l'histoire qui m'aurait fait changé d'avis sur les e-book ?
Pas vraiment. A vrai dire, je continue à penser que les e-book sont la corde avec laquelle seront pendus les libraires passionnés. Pourtant, j'ai pris malgré tout la décision de publier cette histoire par ce biais.

 

Pourquoi ?

Parce que c'est comme cela que j'imaginais vous la transmettre. Oui, mais, ce ne sera pas une publication par e-book classique ! En effet, cette histoire sera publiée en plusieurs saisons de petits épisodes, tout simplement pour vous permettre d’interagir avec l'histoire !

Comment ?

Cette histoire étant écrite comme un journal intime, la première saison sera coupée en cinq épisodes de sept jours. La publication des épisodes se fera une fois par mois.

Lorsque les cinq épisodes seront publiés, un e-book regroupera la saison complète.

 

Mais, interagir avec l'histoire ?

Oui oui ! Vous pourrez influencer la suite de l'histoire ! Mais seulement à partir de la saison 2 ! En effet, lorsque sera venu pour vous le temps de lire le dernier épisode de la saison, je vous donnerai l'accès à une page secrète sur laquelle les lecteurs pourront donner leurs avis, idées, commentaires, complots, psychanalyses,... Certaines idées seront ainsi reprises pour pimenter la suite de l'aventure et me donner un challenge supplémentaire ! Avouez, vous avez hâte !

 

Quand ?

En 2017, si le syndrome de la page blanche décide enfin à me quitter. 

En toute logique, un projet de financement sur ulule sera lancé !